mardi 12 février 2019

C'est pas grave, on va tous mourir !

Résultat de recherche d'images pour "Fin du monde"
C’est vrai qu’on a parfois l’impression, dans ces temps de communication extrême que la bêtise le dispute à la haine.
Mais à la réflexion, cela n’a aucune importance parce qu’on va tous mourir.
La réalité du réchauffement climatique apparaît aujourd’hui difficilement contestable, que ses causes d’ailleurs soient anthropiques ou pas.
Cela va générer une montée des eaux, mais on oublie aussi la fonte du Permafrost et la libération des gaz mortels que cela induira, entraînant d’ailleurs une accélération du phénomène.
La terre prévient : les insectes dans le monde entier paraissent disparaître, et pas seulement les abeilles d’ailleurs.
On voit, dans notre belle terre de France, que les campagnes deviennent silencieuses.
On parle de grande extinction.
J’ai lu aussi que les experts prévenaient qu’il n’y aurait plus de poissons dans les mers en 2048.
Il est certain que le tabou de l’augmentation de la population mondiale n’aide pas car, plus l’homme étend son territoire et sa consommation, plus la nature, végétale ou animale disparaît.
En fait, il prépare sa disparition ; la terre quant à elle survivra.
C’est pour ça qu’il n’y a pas lieu de s’exciter sur son clavier sur les microscopiques vicissitudes sociétales ; on va tous mourir, c’est la solution 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire