jeudi 22 septembre 2016

Scandale du tribunal d'Aix, c'est toujours le brave citoyen qui paie!

Résultat de recherche d'images pour "travaux tribunal aix"
Bien sûr, vous avez l’habitude de voir les ministres de la justice parader à la télévision.
Il y a eu la flamboyante Madame Taubira.
Il y a aujourd’hui Monsieur Urvoas
En général, ils viennent vous parler du XXIe siècle, ou de construction de prisons à échéance de 2025.
Contents d’eux, toujours.
Parallèlement des réformes sont engagées modifiant les procédures et les modes de fonctionnement des professions judiciaires qui ressentent ce sentiment étrange que ceux qui décident n’ont guère de sens pratique.
En tout cas, il y a une chose habituelle : le piège des travaux.
Il faut rénover un tribunal, et c’est bien, alors pendant quelques mois le fonctionnement est externalisé dans quelques préfabriqués, mais rassurez-vous, ce n’est pour pas longtemps.
Ce pas longtemps qui donne une impression d’éternité et qui y ressemble.
Ainsi en est-il du tribunal d’Aix en Provence.
Les travaux sont à nouveau reportés, un scandale.
Ce n’est pas grave, c’est la justice des petites gens.
Celle du divorce, de la construction, de ces choses qui affectent le brave citoyen.
Celui-là peut toujours attendre, il ferme sa petite gueule, en général.
On se dirait bien sûr qu’une justice efficace, comment disent-ils déjà, oui citoyenne, se préoccuperait en priorité du citoyen.
Mais non.
Non plus bien sûr que des avocats qui doivent jongler d’un tribunal à l’autre dans les conditions de travail toujours plus précarisées dont les clients sont victimes collatérales.
Ce n’est pas grave.
Et bien si, et c’est à raison que le Bâtonnier des avocats d’Aix-en-Provence appelle à manifester et à pétitionner.

Car les petits hommes gris des ministères, ce qu’ils détestent c’est le bruit, le bruit vulgaire et grossier du peuple lassé de leur inertie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire