vendredi 2 septembre 2016

Comme une envie d'arrière-pays.

Résultat de recherche d'images pour "arriere pays lotois"

Je suis parti en vacances avec l’idée de lire l’arrière-pays d’Yves Bonnefoy, voulant paraître au goût du jour.
Pour être honnête, il fallait pour comprendre ce livre une connaissance de la peinture italienne qui n’était pas la mienne et je me suis trouvé tout à fait penaud.
L’idée pourtant d’un art absolu qui serait plus dans quelques beaux villages de Toscane que dans la fureur des villes.
Cette idée d’arrière-pays m’habite, en fait.
On imagine l’arrière-pays fait de quiétude, de senteurs, de douceur et de profondeur ; de calme surtout.
Et l’on voudrait finalement parvenir, parfois, à construire en soi cet arrière-pays, cet endroit reposant, de sagesse, de paix.

Comme une envie arrière-pays...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire