mardi 21 juillet 2015

Collapsus postal

Résultat de recherche d'images pour "la poste"


La Poste, vaste débat…
Chacun a son histoire de facteur ou de factrice, d’erreur, de grève, d’absurdité parfois.
J’ai pour ma part une difficulté, lancinante, revenant jour après jour, comme un herpès postal contre lequel il semble que l’on ne puisse rien faire, rien.
Déjà pour être certain de disposer du courrier, il paraît préférable d’avoir une boîte postale, ce qui signifie que c’est le client qui fait le facteur et va chercher son courrier.
Vous ouvrez avec une clé un casier contenant votre courrier et vous le récupérez.
Derrière ce casier, à usage du personnel distribuant, se trouve une étiquette avec votre patronyme et, en l’espèce, le mien et celui de mon associée.
La difficulté est qu’il y a au barreau de Marseille deux avocats portant le même patronyme, un homme et une fille.
Donc, de manière répétée et constante, nous trouvons dans notre boîte postale du courrier destiné à un confrère disposant lui-même d’une boîte au même endroit.
À chaque fois, nous le remettons personnel en demandant, simplement que soient précisés sur l’étiquette de derrière le prénom pour que l’erreur ne se reproduise pas, c’est un petit bureau dit « Pro »
À chaque fois, le personnel émet un soupir de grande compréhension, désolé, confus en assurant transmettre cette demande, a priori raisonnable.
Mais peut-être, une fois la clientèle partie, le bureau de poste destiné aux professionnels rentre t- il dans une quatrième dimension car, voyez-vous rien ne change, rien ; et peut-être rien ne changera jamais.
C’est bizarre, quand même, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire