mercredi 18 mai 2016

A quoi sert François Hollande...

Résultat de recherche d'images pour "maurice duverger"
Ainsi donc, la presse s’est faite l’écho, de ce que, drame abominable, un sujet de droit constitutionnel avait été libellé comme suit :
« A quoi sert François Hollande ? »
Le lecteur réfléchi se dira que sous une forme ludique, il s’agissait de se poser la question des pouvoirs du président de la République.
Mais, immédiatement, les trompettes et tambours des médias se sont mis en action et je crois même que la question a été évoquée devant le président Hollande… lequel a considéré qu’elle n’était nullement saugrenue.
C’était, en fait, une référence historique à un grand juriste, Maurice Duverger, comme expliqué ci-après :
« Le jeune maître de conférences auteur du sujet qui a fait un buzz, indépendant de sa volonté, n’a pas voulu faire du “Hollande bashing” », précise Emmanuel Aubin, le conseiller juridique d’Yves Jean, président de l’Université de Poitiers. « Sa formule maladroite était en réalité un clin d’œil à une formule de Maurice Duverger dans l’un de ses articles sur les institutions de la Ve République : “A quoi sert Michel Debré ?” ». Lequel fut le premier chef de gouvernement de la Ve République et co-rédacteur de la Constitution française du 4 octobre 1958. » 
Bref, un non-événement !
Et d’ailleurs, aucune maladresse !
Celui-ci cependant pose une question : est-on tombé dans un gouffre de conformisme et de tristesse si profond qu’un simple énoncé d’examen entraîne de telles réactions ?
Imagine-t-on ce pauvre maître de conférence, faisant référence culturellement à un maître du droit constitutionnel, confronté à de tels vents mauvais ?
C’est un peu accablant.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire