jeudi 29 décembre 2016

Grâcier Jacqueline Sauvage, et pourquoi pas Luc Fournié?

Résultat de recherche d'images pour "cour d'assises"


Jacqueline Sauvage et Luc Fournié ont un point commun : ils ont été condamnés à 10 ans de prison par les jurés populaires qui n’ont pas retenu la notion de légitime défense.
Elle a tué son mari, il a tué un cambrioleur.
Pas de légitime défense quand on tire dans le dos ou qu’on organise un traquenard a dit la justice, c’est évident.
Les jurés ne prononcent pas des peines aussi sévères sans raison.
Mais des circonstances qui expliquent, voire émeuvent touchent le coeur.
Par deux fois Jacqueline Sauvage a été graciée par le Président Hollande.
Mais, à cette aune, pourquoi pas Luc Fournié, alors ?
Même une seule fois.
D’un côté la femme battue.
De l’autre le commerçant harcelé.
Pourquoi l’une et pas l’autre ?
Subjectivité ? Médiatisation ? Médiacratie ?
L’air du temps ?
L’air d’un camp ?
Cela montre, par ce malaise créé, par cette insulte, aussi, faite au peuple qui juge qu’il faut en finir avec le droit de grâce, institution désuète et, finalement, malsaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire