samedi 23 août 2014

Retour de vacances, et toujours le comique Montebourg...

Quinze jours de vacances; j'aurais aimé plus, mais voilà ; tout captateur de revenus des français doit être en mesure de capter et il n'était pas possible d'en prendre plus.
Plus probablement d'ailleurs, cela correspond-il à la notion néo-libérale de dévaluation intérieure, une sorte de baisse voulue des revenu ou le fait de travailler plus pour essayer de maintenir ceux-ci.
Donc, avant les vacances, Monsieur Monterbourg, comique gouvernemental, s'en était pris aussi à la profession d'avocat désignée comme sangsue du peuple.
Peut-être voulait-il parler des Avocats aux Conseils; on ne sait pas trop, tant il articule de fadaises...
Et voilà que maintenant ce pitre critique la politique du Président, du Premier Ministre et...de lui-même car il est, inexplicablement, ministre à Bercy...
Un dévalué intérieur de penser: il va donc évidemment démissionner?
Il ne semble pas, puisque le Président parait trouver normal ce discours fou.
Voilà donc un homme qui a bien peu de figure et qui, lui, capte insolemment les revenus des contribuables pour être inefficace et cracher dans la soupe, mais pas celle qui est dans son assiette.
Ces gens là, sans figure ont finalement une face de clown  qui ne font pas rire.
Rembourser!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire