mardi 3 mars 2015

L'effroi Onfray!

Résultat de recherche d'images pour "onfray"


Et si, brutalement, soudainement, on se posait la question suivante : qu’est-ce qu’un philosophe ?
Cela revient à s’interroger sur ce qu’est, dès lors, la philosophie et probablement existe-t-il autant de réponses que de planètes dans l’univers.
J’avoue une préférence pour ceux qui n’échafaudent pas de systèmes globaux de pensée, qui ont une forme de sagesse peut-être préchrétienne et qui, en tout cas, appliquent dans leur comportement les considérations philosophiques qu’ils délivrent.
À cette aune-là est philosophe, bien sûr Marcel Conche, Epicure en Corrèze et ne l’est pas BHL dont la pensée sème la mort en Libye.
Et puis, Onfray.
Il y a quelque chose d’atrabilaire chez Onfray, qu’il me pardonne ; cette destruction de la psychanalyse, des religions ; comme une forme de colère.
Après avoir été adoré par les gens de gauche, voilà qu’il en est désormais détesté pour s’attaquer à cette forme de totemisation de la pensée qui n’est jamais mise en application par les belles âmes qui glosent, et reglosent, dans les médias.
Ces escrocs, aux culs gras, assis sur le couvercle de la France qui paraissent étonnés que la fièvre monte comme le Front National monte dans les sondages.
Onfray vit dans un village et ouvre gratuitement sa pensée dans des cours qu’il dispense.
Comme Camus, il est né de rien et s’est fait à la force de l’intelligence.
Il semble que son comportement soit conforme à sa pensée.
C’est peut-être pour cela pour tous ces menteurs qui gouvernent et pensent en notre nom le détestent : Onfray,  c’est l’effroi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire