vendredi 12 septembre 2014

Six avocats pour un lapin!

 
« Vers 14 h, il a commencé à boire de la vodka puis des bières et du whisky, relate la victime. Ensuite, il a quitté la maison pour rentrer vers 18 h complètement alcoolisé. Le soir nous devions sortir et il était prévu que ma petite sœur vienne pour garder les animaux (chien, chat, lapin, hamster). Je ne sais pas ce qui lui a pris mais il n’était plus d’accord sur le fait que ma sœur vienne. Il m’a bousculée, m’a donné une gifle et m’a poussée sur le lit où il a essayé de me donner des coups de poing. Ensuite m’a lancé un cadre. Je l’ai reçu en plein visage. Je suis sortie de l’appartement en prenant le chien. Une fois dehors, j’ai entendu un bruit sourd et je me suis aperçu qu’il avait balancé mon lapin par la fenêtre du premier étage. Je l’ai ramassé mais il est mort dans mes mains. »
Ce sont les faits, il y a eu procès.
Le défunt lapin a eu six avocats pour défendre sa mémoire envoyés par les associations lapinophiles.
Le femme battue, moins.
Le Président de commenter :« Je vois qu’il y a plus d’avocats pour défendre un animal qu’une femme battue, ce n’est pas une critique mais un constat. »
Comprends pas; il doit avoir la phobie des lapins, non?

La voix du nord

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire