lundi 25 janvier 2016

Les bourgeois de Calais

Résultat de recherche d'images pour "bourgeois de calais rodin"


Vous rappelez-vous des bourgeois de Calais ?
En septembre 1346, Édouard III, roi d’Angleterre assiège la ville de Calais dont la garnison résiste. Après onze mois de siège, la cité affamée négocie sa reddition. Édouard III demande alors que six bourgeois lui soient livrés afin d'être exécutés pour laisser la vie aux habitants. Son épouse parvient cependant à le persuader d'épargner la vie de ces six malheureux, désespérés, venus devant le souverain en chemise, la corde au cou, les clefs de la ville et du château en mains.
Calais est dans l’actualité et, chaque fois que l’on n’en parle, me revient cette image de misère à l’esprit.
Je sais bien qu’il est de tradition de dire que dans notre pays, terre des lumières, tout paraît avoir commencé à la révolution.
Mais cette histoire des bourgeois de Calais reste, peut-être, dans l’inconscient collectif national, et fait que l’on a pour cette ville une forme d’attachement inconscient.
Cela pour dire que les faits qui s’y déroulent et qui rendent là-bas la vie difficile ne doivent pas être pris à la légère par le pouvoir.
Il est tout à fait surprenant de voir la préfète dire que tout est maitrisé et parallèlement des images montrant l’inverse.
La République n’a pas besoin d’état d’urgence, mais simplement que, de temps en temps, la juste mesure des choses soit prise avec autorité et fermeté sans se réfugier derrière les mots lénifiants
On ne peut pas défendre les migrants, dont la fragilité doit l’être, au prix des habitants de Calais.
Rien ne serait pire et rien ne serait plus dangereux pour l’unité nationale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire