jeudi 26 janvier 2017

Et votre divorce sera annulé!

Résultat de recherche d'images pour "divorce sans juge"
Les juristes ont des débats un peu fantasmagoriques qui paraissent n’intéresser qu’eux.
Ce sont, dans l’esprit commun, souvent, des empêcheurs de tourner en rond.
Ainsi, ils vont se torturer la cervelle pour savoir si le mariage est une institution juridique ou bien un contrat.
Et bien évidemment, le divorce.
On sait que la Chancellerie a, au forceps, fait voter le divorce sans juge.
À la Chancellerie, le cerveau, c’est un tiroir-caisse.
Toute économie est bonne à prendre : économisons les juges.
Alors les juristes s’interrogent, qui n’étaient pas favorables à cette réforme.
Ces empêcheurs de divorcer en rond.
C’est que, voyez-vous, il est vendu l’idée que les divorces seront plus rapides et moins chers tout en obligeant les couples à avoir deux avocats, un pour chacun, comme un ange gardien, mais pas gratuit.
Oui, mais le divorce est-il une institution ou un contrat, désormais ?
En fait, c’est devenu un contrat, enfin quand il s’agit d’un divorce par consentement mutuel.
Quand le divorce était prononcé par un juge, le jugement s’imposait.
Maintenant que le divorce est un contrat, il va pouvoir être attaqué en nullité comme tous les contrats pendant cinq ans.
Et vous pourrez avoir votre divorce annulé, c’est rigolo.
Cela induit, tout simplement qu’il faudra aux avocats une grande rigueur de travail, du sérieux, du temps, des précautions.
Et tout cela, bien sûr, aura un coût.
Mais, peu importe, n’est-ce pas, l’important c’était que la Chancellerie fasse des économies.

Pas les français.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire