mardi 20 mai 2014

Pas de délais en matière d'aliments!

Il existe dans les familles une obligation alimentaire.
Les parents doivent des aliments à leurs enfants, comme d'ailleurs la réciproque peut être vraie en un juste retour des choses.
Chacun des parents doit contribuer.
Le juge peut, en général, en application de l'article 1244-1 du Code civil, accorder des délais au débiteur pour s'acquitter de sa dette.
Il est nécessaire ici de rappeler que cette disposition n'est pas applicable aux aliments et qu'en la matière il n'existe pas de possibilité de délais .
Probablement le juge miséreux comme la justice n'avait-il pas de code civil à disposition puisque c'est expressément que l'article précité prévoit qu'il ne s'applique pas aux aliments.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire