lundi 10 mars 2014

Client, je vais tout dire sur toi!



J'entendais tout à l'heure Georges Kiejman et Eric Dupond-Moretti expliquer le secret professionnel au Grand Journal et à ces journalistes qui savent tout.
Pas simple.

Alors voici:
Demain ton médecin dira à tout le monde tes maladies, même celle que tu as attrapée avec qui tu sais.
Et le curé aussi répétera les petites saloperies que tu as faites .
Et moi, avocat, je m'en vais papoter, à droite et à gauche; parce que tu m'en as dit des trucs croustillant !

Pas le droit? Non, le secret s'impose à moi et à tous.
Pour protéger le client, toi.

Les juges doivent aussi le respecter et ne peuvent écouter les avocats que si eux-mêmes sont suspectés d'un crime et délit et pour cela mis sur écoute .
Parce que sinon, à quoi servirait le secret professionnel?
C'est tout simple en fait si l'on veut bien réflexionner un peu.

Le juge, c'est pas la NSA ! En principe!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire