mardi 18 mars 2014

Je ne suis pas ton père!



C'est l'histoire d'un père qui laisse sur le répondeur téléphonique de ses enfants des messages humiliants, injurieux, allant même jusqu'à dire à l'un... qu'il n'est pas son père.

La solidarité familiale qui conduit à l'existence d'une obligation alimentaire nécessite cependant que celui qui sollicite s'en montre digne.

Et dans le cas d'espèce la Cour de Cassation a estimé que c'est souverainement que la Cour d'appel avait pu juger que le père avait gravement manqué à ses obligations envers les débiteurs alimentaires, sa demande de pension étant donc rejetée. (Arrêt 1 novembre 2012)

Moralité de cette histoire : soyez polis avec vos enfants, il ne faut pas insulter l'avenir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire