dimanche 16 mars 2014

J'irai boire sur ta tombe!



J'irai cracher sur vos tombes a écrit Boris Vian sous pseudonyme.

Ici, il ne s'agit aucunement de ce vilain geste, mais d'un brave homme à l'article de la mort, conseillé, par Brel, ou bien Brassens , qui demanda à sa femme, de venir avec les potes boire une coupette sur sa tombe, en évoquant quelques joyeux souvenirs pour faire se tressauter la camarde.

Probablement, dans le cimetière une bigote acariâtre en fut-elle offusquée car  le pandore intervint et verbalisa derechef, la tranquillité des morts, jaloux, étant troublée!

Peut-être se dit-il que, pour ce qui le concerne, sa femme viendrait joyeusement  fêter l'événement sans concevoir un instant que la vie rend hommage à la mort selon les us et coutumes de chacun.

Il aurait pu froncer le sourcil broussailleux  et conseiller de venir boire nuitamment, à l'heure où les convenances sont endormies

Espérons que le juge du Tribunal d'Uzès fera preuve de plus de compassion...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire