samedi 15 mars 2014

Si votre chien fume un joint...

Pendant la révolution , Marseille a été appelée la ville sans nom pour la punir de son caractère frondeur.
Déjà, les forts Saint Jean et Saint Nicolas construits sous Louis XIV dirigeaient leurs canons sur la ville et non vers la mer.
Alors, mistral aidant, osons un propos à contre courant qu'inspire l'actualité du jour.
2 millions de conducteurs roulent sans permis en raison des annulations administratives de points.
Mais, il leur est proposé des stages de rééducation.
Le principe s'étend: voici la rééducation des propriétaires de chiens, soit possesseurs de chiens dangereux, soit de chiens ayant mordu ( attention aux Yorkshires ).
Il est annoncé aussi la rééducation des fumeurs de cannabis.
Peut être demain des stages pour les fumeurs ou les buveurs d'alcool...
N'est-il pas curieux qu'au pays des droits de l'homme s'étendent les obligations administratives, normatives ,empiétant insidieusement sur les libertés et choix de vie individuels avec les prises de risque qu'ils comportent? Ça existe, une vie sans risque?
Aurions nous Baudelaire ou d'autres sans leurs excès? Aurions nous les cathédrales avec le principe de précaution désormais inscrit dans la constitution?
Que Jacques Attali veut retirer.
Bonne nouvelle, non?
Qu'en attendant votre chien ne fume pas de joint; trop dangereux!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire