samedi 19 avril 2014

L'horrible inversion de la sexualité

Il parait que l'homme est quelque peu vacillant, fragilisé; et je ne sais si le métrosexuel est toujours à la mode, mais l'avenir masculin parait bien sombre que la découverte d'insectes cavernicoles obscurcit encore plus.


Il parait que "c'est un phénomène darwinien de sélection naturelle qui a ainsi favorisé les femelles ayant les moyens anatomiques de forcer les mâles à s'accoupler." 

Crois-tu, homme mon frère, que notre destin sera icelui ?
Alors Nougaro aura été bien naïf...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire