lundi 14 avril 2014

Sur la mort d'une enfant, à Marseille

L’implantation du tramway rue de Rome à Marseille, génère depuis des mois des travaux pharaoniques.
L’une de leur conséquence est la modification des sens de circulation automobile, parfois me semble-t-il, de semaine en semaine, modifiant des habitudes décennales.
C’est bien sûr  générateur de danger pour le  piéton qui se garde à gauche au lieu de se garder à droite et l’inverse la semaine suivante.
J’ai ainsi, moi-même été évité de quelques décimètres par un bus.
Une petite fille est morte à Marseille heurtée par le  bus 54, au sortir de la voiture de ses parents et l’on peut imaginer que ceux-ci n’ont pas regardé dans le bon sens de circulation.
Le nouveau sens de circulation n’a rien à voir affirme, péremptoire le directeur adjoint de la RTM.
Peut-être, peut-être pas.
Mais parfois le citoyen observe que ces modifications répétées sont bien imprudentes et facteur humain de risque, suffisamment pour garder une part de doute dans l’expression publique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire