jeudi 10 avril 2014

Qui boit de l'eau a toujours quelque chose à cacher!




"Mais plus que tout, gardez-vous de l'eau : de tous les fluides, c'est le plus virulent. Nombres de poètes et lansquenets succombèrent malencontreusement par sa faute. L'eau nuit énormément par sa fétide dictée et pestilence ; Aristote, dans l'histoire des bêtes narre comment un grand nombre de sauterelles, s'étant abreuvées d’eau, se corrompirent et, par leur horrible pestilence, abattirent quatre-vingt mille gens en ville d’Azi. Et les membres de la congrégation du Saint-Siège savent bien ce qu'ils font quand ils versent par un entonnoir de l’eau  dans les tripes hérétiques : car qui qui boit de l’eau  a toujours quelque chose à cacher et d'ici dissimule  en lui quelque obscénité.
Allons ! Prenons exemple sur l'enseignement de Jésus-Christ à Cana, de l'aimable miracle de l'Agneau."

François Rabelais
Traité de bon usage de vin

Amis, il a raison : sus aux vils buveurs d’eau ! Ils nous pourrissent les os!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire