dimanche 13 avril 2014

L'humour de l'avocat

Voilà donc environ 25 ans que Pierre Desproges est mort.
C'est bien sûr l'occasion de se rappeler son humour mordant, qui manque dans ce temps convenu où, si je puis dire, les cons sont venus.
C'est aussi l'occasion de poser un regard sérieux (ben, oui) sur le rôle de l'humour dans l'exercice de notre profession et de la réception de la clientèle.
J'ai un ami huissier (pourquoi pas ?) qui explique que quand il procède à des expulsions, il prend le soin d'abord de faire sortir les enfants, et ensuite de détendre l'atmosphère par des plaisanteries.
Cela peut paraître étrange, mais au fond l'humour est le pansement de l'âme.
Et c'est une satisfaction, quand on voit entrer dans son bureau une personne en détresse, de la voir ressortir, nantie certes d'un renseignement juridique, d'une solution où d'une ébauche de solution, mais surtout avec le sourire.
Faire rire son client, c'est lui apporter ce petit plus d'humanité qui fonde notre vieille profession.
Comme on tend la main, on peut tendre l'esprit.
Mais, chut, je suis déjà trop sérieux pour un dimanche!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire